jeudi 2 mars 2017

Le Printemps de l'imaginaire francophone



Je tiens à vous parler d'un challenge auquel je participe avec grand plaisir, appréciant énormément l'initiative du site Monde Fantasy, dont vous pouvez retrouver le principe ici.

Si j'apprécie cette initiative, c'est parce que je trouve également que la littérature de l'imaginaire, notamment en France, a besoin d'être soutenue car injustement mal vue. Je ne sais pas ce qui est à l'origine de ces idées reçues, mais il serait temps que la société se creuse la tête et voit plus loin que le bout de son nez. Quelle que soit la nationalité, on peut trouver de belles lectures, de tout horizon et de tout genre. 
Les petites et moyennes maisons d'édition francophone sont la preuve que l'imaginaire n'est pas réservé qu'aux anglos-saxons, j'en ai moi-même la preuve. L'écriture est une affaire de passion, d'envie, et à partir de là, le talent suit, quand on s'en donne les moyens. Il est donc primordial d'être ouvert d'esprit et curieux, sans quoi l'on peut passer à côté de très belles œuvres.

J'avais fait une liste prévisionnelle (que je commencerais la semaine prochaine, ayant un SP et un roman à terminer), mais je pense bien que celle-ci va quelque peut changer. Au départ, ma liste était celle-ci :

 




 
















Mais après un magnifique livre que je viens de recevoir (et que j'attendais avec grande impatience), à savoir Ronces Blanches et Roses Rouges de Laetitia Arnould (Magic Mirror éditions, à qui je souhaite beaucoup de réussite, ainsi qu'à son auteure), ma liste définitive va être celle-ci :




Étant inscrit en tant que Scientifique Fou (au moins 6 livres à lire de mars à juin), le challenge va être intéressant ! 
Cela dit, si je parviens à lire les 6 livres en question avant la fin, je lirais sans doute en plus les 3 autres faisant partie de la liste précédente, donc pas d'inquiétude pour les autres ME (enfin Plume Blanche il y en aura déjà un sur deux^^) !

Je remercie encore Monde Fantasy pour ce très beau challenge, qui est une belle manière de promouvoir les petites et moyennes ME (auteur(e)s associé(e)s), ainsi que les auteur(e)s auto-édité(e)s. Tous en ont grandement besoin.

1 commentaire:

  1. C'est un chouette challenge, je trouve ! ^^ Je ne vais pas participer officiellement, mais comme je lis principalement de l'imaginaire et que c'est à... au moins 60% des auteurs francophones (bien souvent issus de petites et moyennes ME d'ailleurs), je n'ai pas trop de craintes à avoir pour participer sans en avoir l'air :p

    RépondreSupprimer